Madame rêve

Publié le par Cathy

 

Qui a déjà vu un nourrisson s’endormir n’a pu que remarquer les moues qui se succèdent sur son visage. J’adore observer ma louloute dans ce moment là, d’abord parce que je suis, comme toutes les mamans, fondamentalement amoureuse d’elle et que le moindre de ses gestes me rend dingue, mais aussi parce que ça me fait penser à l’un de mes dadas : l’éthologie.

Ouh là vous dites-vous elle va nous saouler avec des mots que même le dico il les connaît pas ! Et là j’ai envie de te dire ami lecteur, je fais ce que je veux et personne ne te force donc retourne à ton démineur ou à ton solitaire on line  si ça t’intéresse pas et ne viens pas te plaindre si tes potes pensent que tu as un QI du bulot !


L'éthologie donc, pour faire simple, étudie le comportement animal et humain. C'est une science transversale qui chevauche des disciplines variées comme la biologie, la sociologie, la psychologie sociale, les neurosciences... et c'est cette variété des approches qui en fait tout l'intérêt.

 

 Cette science nous rappelle nos origines animales et s’appuie sur celles-ci pour expliquer notamment des comportements universels qui s’observent partout dans le monde, concernent toutes les cultures et ce depuis la nuit des temps. C’est donc un fantastique moyen de nous rendre à la fois humbles et tolérants ce qui, par les temps qui courent, ne peut pas faire de mal.

 

 

Aujourd’hui je me pencherai donc avec toi, courageux lecteur qui n’as pas encore laissé tomber violemment ta tête sur ton clavier, au-dessus du berceau de mon tout petit d’homme.

Pourquoi souris-tu Anaïs, à quoi penses-tu quand tu fais cette moue boudeuse et fronces tes sourcils dans la seconde qui suit ? Rêves-tu ?

Oui maman, je rêve, comme tous les bébés de mon âge. Nous ne sommes, heureusement, plus à une époque qui nie l’intelligence précoce des bébés mais nombreux sont ceux qui la mésestiment encore notamment chez le nouveau né. 
  

Sachez donc que ces mimiques ont une utilité sociale, qu’elles sont un entraînement à communiquer avec ses semblables et qu’il s’agit ni plus ni moins de répéter pendant des semaines ce qui permettra au jeune enfant de se faire comprendre. Dingue non ?

Durant tes 16 heures quotidiennes de sommeil, Anaïs, tu bosses dur avec la ferme intention de nous faire comprendre un jour, autrement que par des cris inarticulés mais avant de maîtriser le langage verbalisé, que tu es heureuse, contrariée, surprise, apeurée, curieuse, etc…Tu apprends à parler avec ton visage et ton corps !

Et tu ne t’arrêtes pas en si bon chemin. Par tes rêves tu revis les événements de ta journée ce qui te permet d’enrichir de jour en jour ta connaissance en intégrant tout ce que tu as vu, entendu, senti, goûté et touché dans ton encyclopédie personnelle, dans un langage symbolique qui t'est propre et qui évoluera toute ta vie durant.

 

 Et si tu pleures particulièrement fort ma belle quand le soleil se couche c’est que tu gardes la mémoire ancestrale du temps où nous, les humains, étions les proies potentielles de prédateurs nocturnes. C’est bon à savoir, ça nous évite de penser que tu ne supportes pas de voir tes parents prendre un apéro (ce qui pour le coup aurait été bien emmerdant !)

Ainsi, quand je te regarde dormir ma fille, je contemple l’avenir que tu représentes et je me retourne sur ce passé  immémorial que toi, ton papa (j’ai envie de dire surtout lui) et moi partageons avec les tous premiers humains.


Et dans ces moments là je me dis que peut-être tu rêves que tu grandiras dans un pays gouverné par un ou une démocrate et pas par un raciste et/ou un eugéniste qui manipule bien légèrement des concepts comme l’inné et l’acquis et qui ferait bien d’ouvrir un bouquin d’éthologie de temps en temps, histoire d’être un tout petit peu moins con !

Publié dans Anaïs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

japy 19/04/2007 17:52

ouiiii c'est bien diiiit; surtout la dernière phrase qui m'a décollé la tête du clavier. J'ai l'azerty qui colle au frond !!
Je ne te croyait pas si ... père.
ça vient vite, n'est ce pas, plus vite qu'on ne le croit et c'est ça qui est génialissime.
On est superhyperpressé de vous voir et de rencontrer cette petite beauté qui te donne autant de lyrisme

Gwen 16/04/2007 18:02

Bon, ben je vois que le blog d'Anaïs part à fond ... Avec toute cette famille qui manie bien le verbe, on va pas s'ennuyer.Trop mignonne avec son bonnet blanc !!!Bises et à bientôt sur vos lignes !

Temanu 15/04/2007 22:02

Ne t'inquiète pas, Cathy, elle arrive la belle "petite" Luna... et si gentille, si sociable, si mignonne ... et tout .. et tout...Que de belles rigolades entre cousines, se profilent à l'horizon !!!

Dorothée 15/04/2007 09:54

Pour info les loulous, Temanu c'est une fidèle lectrice de notre blog qui vit à Tahiti et qu'on a finit par rencontrer, qui est maintenant une amie et qui a même gardé Luna toute une journée !

Cathy & Guigui 15/04/2007 11:23

Je viens de lire le commentaire de Temanu que je remercie au passage. Je la "connais" un peu car je lis en effet régulièrement ses commentaires sur ton blog. Je suis hyper flattée d'avoir une lectrice Tahitienne, c'est la classe internationale comme tu dis si bien. En revanche je suis hyper jalouse qu'elle ait gardée Luna toute une journée alors que moi sa tante walou !

Temanu 14/04/2007 19:20

Moi, j'aime "l'été au logis"... non, comment t'as dit... l'éthologie ? !!!
J'ai appris plein de choses... c'est joliment bien écrit...et désormais, je suis foutue..car je sens que je vais devenir accro de votre blog... Quelle famille !! Plein de bisous à "Nanaïs" !!