L'abécédaire d'Anaïs (M-P)

Publié le par Cathy & Guigui

M.jpgDSC02863.JPGcomme maman (par Anaïs) Ma maman à moi elle est vénère. Elle a trop les boules de bientôt reprendre le boulot et de me laisser à la maison. Elle est pas rancunière parce que grâce à moi elle sait ce que c’est d’être une montgolfière qui parle, elle a une cicatrice de pirate au milieu du ventre et elle a dormi en trois mois ce qu’elle dormait en 5 jours avant moi (et maman elle rigole moyen avec le sommeil). Mais tout ça c’est pas grave parce que maman elle m’aime tellement que si elle pouvait me remettre dans son ventre comme un kangourou elle le ferait plutôt deux fois qu’une. Elle me dit que je suis un miracle, une énigme de la science, une fée. Elle me dit que Musset il a tout compris, que « tous les hommes sont menteurs, inconstants, faux, bavards, hypocrites, orgueilleux et lâches, méprisables et sensuels ; toutes les femmes sont perfides, artificieuses, vaniteuses, curieuses et dépravées, mais s’il y a au monde une chose sainte et sublime, c’est l’union de deux de ces êtres si imparfaits et si affreux. » Parfois, ma maman elle me fait flipper…


N.jpgcomme Némo

DSC01888.JPGPour ceux qui ne le connaîtraient pas encore, Némo n’est ni le poisson rouge de la famille ni le capitaine alcoolique du Nautilus, le bateau en plastique de Guillaume (qui adore jouer quand il prend un bain), mais tout simplement, notre magnifique chat qui jusqu’à présent nous servait d’entraînement avant l’arrivée d’Anaïs… Et mettre une couche à un chat c’est pas de la tarte croyez-moi. Nous jette la première pierre celui qui n’a jamais considéré son chat ou son chien comme un membre à part entière de la famille … dans la mesure du raisonnable bien sûr et tant qu’on ne se lève pas à 3h du mat pour lui coller un biberon dans la bec…

Maintenant vous vous demandez tous comment se passe la cohabitation entre Anaïs et son frère à poils longs ? Et bien, tout se passe bien, puisque l’un et l’autre s’ignorent totalement ! Némo se soucie d’Anaïs comme de sa première croquette et Anaïs est plus intéressée par le dictionnaire du point de croix que par ce bidule qui perd ses poils et qui pue du bec. Peut être est-ce une tactique pour endormir la méfiance de la bête ? Peut être que secrètement, Anaïs rêve de lui choper la queue et de le faire voler au dessus de sa tête, ou de lui coller un pétard dans la bouche et un baby foot au bout des pattes…

 

O.jpgcomme odoratDSC02276.JPG

Anaïs ne sera ni danseuse étoile comme sa maman ni recordwoman de la traversée de l’Atlantique en solitaire à contre courant avec une main attachée dans le dos comme son papa. Non, Anaïs sera nez chez Guerlain ou œnologue dans le Bordelais. Va falloir qu’elle bosse sa bio mais sa voie est toute tracée : Depuis sa naissance nous lui faisons régulièrement sentir des odeurs agréables que nous lui nommons : chocolat, lilas et menthe du balcon, bouquet de fleur, thé au jasmin, compote d’abricot, tout y passe. Notre objectif est de développer la richesse et la subtilité de ce sens assez peu sollicité par ailleurs tant que la diversification alimentaire n’a pas commencé. Et vu le petit air malicieux qu’elle prend à chaque fois m’est avis que lorsqu’elle saura mettre des mots sur les odeurs  elle sera douée la gredine !



P.jpgcomme papa (par Anaïs)DSC02747.JPG

Mon papa à moi il est super … Il me fait plein de bisous partout, il me laisse téter son doigt comme si c’était un cône à la noix de coco, il fait une tête trop drôle quand il sait pas comment enfiler mes fringues, il croit que c’est grâce à lui que je sais dire « areu » alors que c’est l’inverse, il se prive de cigarette pour pouvoir me faire des câlins sans sentir le vieux cendrier, il a les yeux brillants quand il me regarde et qu’il me dit que je suis vraiment la plus belle, il me fait des guillis pour m’apprendre à rire, il me prend en photo un milliard de fois par semaine… Je me demande s’il est pas amoureux de moi, faudra que je lui explique que c’est avec Swan que je veux me marier, pas avec lui !


P.jpgcomme pouce

Ben voilà, fallait bien que ça arrive, marre des doigts des autres, enfin l’autonomie…ne grandis pas trop vite quand même !


DSC02788.JPG

DSC02636.JPG DSC02637.JPG

 

Publié dans Anaïs

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Julie et Nina 16/06/2007 19:23

Je découvre ton blog et je le trouve très agréable, bravo!Bien entendu ta fill est magnifique elle a des cheveux sublimes!à bientôtJulie

Pascale et Elea 11/06/2007 14:12

Il y a quelque chose de tendre et d'apaisant dans la vision d'un bébé qui suce son pouce...Le pijama fushia tahitien est très chouette, il a dû faire son petit effet de l'autre côté de la vitre :o)

céline 08/06/2007 11:30

P comme "Prospection"...mon nouveau boulot consiste à prospecter des entreprises pour trouver des offres d'emploi...Mes études "Promenade de 4 ans dans le centre commercial Les 4 Temps" m'aide beaucoup...Décidemment que de P.... allez un petit dernier  : "PIRE que BELLE" parce que ta fille, c'est "trop un canon" !!!

Céline 07/06/2007 20:14

Je voulais juste ajouter que sur la photo number one du paragraphe "pouce", Anaïs ressemble beaucoup à son papa BB (cf article précédent), que c'est une honte que Cathy ait retrouvé sa taille de guêpe au régime (remarque moi j'ai jamais eu une taille 34 non plus) et qu'elle soit si rayonnante malgré le manque de sommeil ((moi je ressemblait à SIM)...Enfin pour la lettre P, il y avait aussi "philo", ben quoi cathy t'es pas fière d'avoir fait des études !Et enfin annoncer que si j'ai annulé la virée de fille de mercredi dernier c'est pour la bonne cause, j'ai décroché un job ! evidemment tout le monde s'en fout...c'est le risque sur un blog, mais je sais que Cathy sera contente pour moi ELLE !!!!!

Cathy 08/06/2007 13:04

OUAIIIIIIIIIIIIIIIIISSSSSSSS de la balle qui tue ! Je suis trop contente que tu aies décroché ce boulot, tu le mérites, c'est génial. En revanche ta myopie s'arrange pas ma louloute...et moi le matin je suis plutôt Paul Préboist. Et tu t'es trompée c'est pas philosophie c'est philatélie mes études !

Temanu 07/06/2007 09:03

Il est donc arrivé le jour tant attendu des retrouvailles... J'imagine le BONHEUR !!! Va falloir, après l'abécédaire faire l'inventaire de tous ces moments là !!